Espresso Quest – Chapitre 2 –

Posted by | September 05, 2012 | Au Quotidien, Bars & Restaurants, Blog, Guides | No Comments
illy_feature

 [blockquote]ILLY !! Raaahhhh, mais ILLY bon sang !!! [/blockquote]

En contrepoint à mon aventure précédente en matière de café (pour ceux qui ne connaissent pas encore mon obsession de l’espresso c’est par là…) j’aimerais vous parler de mon VRAI ami ILLY.

Au vu de la mauvaise pub faite précédemment, il était quand  même nécessaire d’éclaircir certains aspects de ma relation avec le café ILLY et surtout (re)tomber dans les bonnes grâces de Monsieur, que dis-je, Sieur Andrea Illy, successeur tant aimé de la famille de torréfacteurs à Trieste. 

Donc, bon, cette petite parenthèse commerciale à la limite de la prostitution intellectuelle mise à part, revenons aux faits. Qui n’a pas vu au moins une fois dans sa vie, les petites boîtes de café ILLY quelque part dans son supermarché préféré ?! Hein, quoi ?! Dedzou, dedzou* mais c’est cher là…attends, on parle de café ? Plus cher que du Nespresso pourri ?! En plus il faut potentiellement le moudre ? et les capsules E.S.E ne sont pas adaptées à ma machine compatible Nestlé Nespresso (en fait si, sur les machines semi pro, mais c’est un peu compliqué a expliquer là tout de suite comme ça) ?!

…Mais regardons cette scène au ralenti, et cassons objectivement un peu les dites capsules avant de parler de Trieste, son café, ses bars, et ses plantureuses Italiennes.

Voilà, déjà pour votre information les capsules, sous le couvert de jolis cartons colorés/dorés, lustrés d’un sourire de G.Clooney sont HORS de prix, rien ne peut justifier de payer 47 centimes de CHF ou 0.37€ (merci Nils) la capsule. Calculez vite : 47 centimes pour 5 à 6 grammes de café vous donnent un prix au Kilo fluctuant entre 78 CHF (56 €, vraiment merci mon beauf…maintenant j’me tape toutes les conversions de prix en euro) et 94 CHF (68 €). Vous avez bien lu, maintenant relisez et faites votre calcul annuel de consommation de café. Ouais…exactement, ça vous paye dans le pire des cas un billet d’avion aller-retour presque n’importe ou dans le monde.

Vous pouvez avoir du café de meilleure facture (et n’enlevons pas le fait que les sélections de café Nespresso sont excellents) pour une fraction de ce prix (1Kg de café Illy se vend à 24,80 Chf et il sera meilleur que votre capsule…les types là-bas sont torréfacteurs depuis 1933 quand même). 

Faites ce que vous voulez…en plus les capsules polluent même si on vous vend (toujours avec le sourire) le fait que ces dernières sont recyclées. Réveillez vous, si en Suisse le taux de recyclage annoncé est de 60 % dans les autres pays cela peut tomber à 2%, sans parler de l’acheminement et patati et patata.

Mais je vois que je vous gonfle un peu, surtout qu’en intro je parlais de belles Italiennes et de bars, et qu’à nouveau je me retrouve un peu hors sujet et vous déçois de manière monstrueuse. Mais que voulez vous, c’est mon côté “j’suis en état d’ébriété avancé”.

Elles arrivent, elles arrivent. Comme vous le savez peut-être, non contents d’avoir ouvert une université de l’espresso, Illy a depuis pas mal de temps déjà inauguré des bars “brandés” un peu partout dans le monde. Ces temples de débauche et plaisirs caféinés sont plus ou moins grands, et leur atmosphère varie à chaque fois allant du beau à l’extase semi-mystique. A Tokyo il y en a déjà 14…les adresses peuvent se trouver ici. A ce jour mon préféré reste celui de Nihonbashi où l’adresse des baristas est exemplaire (je n’ai pu reprendre aucun/aucune barista là-bas, goût, température, texture : parfaits). Que voulez vous, c’est beau.

L’ambiance est au rendez-vous : chrome, verre et cuir rouge-orange, musique lounge de qualité (Allez, ON DEGAGE les CD “Bouddha bar” du siècle passé, c’est bon, on avance un peu hein…). Tout y est.

Malgré la quintessence de l’endroit il y a quelques remarques à faire pour entrer dans le petit panthéon des bars à Espressos. En effet, à 300 ¥ ( 3.60 CHF ou 2.65 €) le shot de café, on aurait aimé avoir avec sa tasse déjà une cuillère et du sucre sur le plateau. Il faut se servir soi même, perdre quelques précieuses secondes au risque de voir la température du breuvage perdre les degrés indispensables à la bonne dégustation. Il vaut mieux donc anticiper et se servir pendant qu’ils préparent votre néctar béni.

Puis, étrangement, le réglage de la température ambiante ne m’a jamais semblé vraiment très bon. En hiver il y fait souvent plus que chaud, et en été, la climatisation est réglée au strict minimum (ça me dérange moins, mais bon…). Dommage.

On pourrait donc croire qu’ILLY soit mon café préféré à Tokyo, mais ce n’est pas tout à fait le cas, il y’a encore de nombreuses perles et très bonnes surprise à vous faire découvrir, et dans des lieux parfois improbables. De manière plus générale aussi, le café ILLY bien qu’excellent, n’est pas non plus celui qui fait le plus battre mon coeur. Peut-être qu’il me manque ce côté un peu sauvage et fort du Sud. Mais ceci est une autre histoire. En résumé, c’est une excellente adresse pour décompresser un peu, profiter de la musique, de l’ambiance parfois un peu bling bling (sans l’être vraiment, je vous rappelle on est au Japon), mais cela fait partie film.

Sinon, qu’en est-il des belles italiennes ? Non, passque je vous baratine et vous en mets plein la vue au début, puis à la fin j’en parle pas, même que vous avez acheté un vingt t-shirts Konbinitude exprès pour me faire plaisir.

Oui, oui, elles sont là, ne vous inquitez pas. Lascivement retro-éclairées elles souffleront légèrement sur votre café pour le refroidir. Ca pulpe !

Blagues à part, allez y, j’en dirais pas plus, on est à Nihonbashi après tout…

Nom complet : Espressamente Illy
Type de restaurant : Bar à Espresso
Type de Cuisine : Fusion
Detente-o-metre ♥♥♥♡♡ / Tiens la terre a tremblé ? vite mon verre !
Catégorie de prix : ¥¥¥¥ / fous toi de ça…allez : double espresso
Quartier : Nihonbashi
Adresse : 2-5-13 Nihonbashi | Nihonbashi Fuji Bdg 1F, Chuo, Tokyo Prefecture 103-0027
Tél : 03-3510-6580
Site web : http://www.espressamenteilly.jp/
Horaires :  7h00-22h30  (21h00 les dimanches)
Googlemaps : Espressamente Illy Googlemaps
Arrêts metro : Lignes desservies :
Nihonbashi – 日本橋 Toei Asakusa Line – 都営地下鉄浅草線
Tozai Line – 東西線
Ginza Line – 銀座線


Oh…vous ici aussi ! Quelle coïncidence non ?

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.