Pension des Mimosas…la série TV

Posted by | April 20, 2014 | Au Quotidien, Blog, TV | No Comments
special_drama

Ohmygodohmygodohmygod  ils existent vraiment !! Je les ai vus…à la télé !

C’est par une soirée un peu paresseuse en compagnie d’amis très chers que ma tendre Ebi-san proposa avec enthousiasme de regarder le Drama directement issu de l’anime qui a marqué tant d’esprits fin des années 80 en France (et en Suisse !), j’ai nommé : Juliette je t’aime (Maison Ikkoku en vrai japonais) issu du Manga de Rumiko Takahashi.

Bon je vais pas faire un résumé de la série hein, pour ça vous pouvez aller jeter un coup d’oeil sur Wikipédia, car on ne raconte plus cette série cultissime de l’époque Dorothée…(Ca y’est, j’ai réussi à placer aussi celle là !) Et si la nostalgie vous prend vous pouvez vous re-taper l’intégrale en DVD, par contre je vous conseille quand même la version japonaise tant l’adaptation en français était assez pourrie. En plus cela vous fera un bon exercice de japonais, ils parlent pas trop vite…sauf pour l’autre là, Pauline, euhh Hanae je veux dire.

Mais revenons à notre pension. Je dois dire que j’étais un peu “skepticallle” et mollement intéressé de voir la série TV qui datait de 2007 et 2008 (il y eut aussi un film en 86 juste après la fin de l’anime) .

old_ikkoku
La version du film 86…euh moins glam, notre povre Kyoko en prend pour son grade : limite cosette époque soviétique

Il fallut donc me convaincre, me soudoyer pour que l’on puisse utiliser mon ordinateur pour regarder cela. La paix revint au bout de quelques verres de whisky de jus de pomme et je laissai faire, bon prince.

Et dès les premières séquences on s’entendait plus tellement les commentaires fusaient dans tous les sens :

– Ohhhh…c’est comme dans le dessin animé, je me rappelle !! (environ 18 fois durant les 5 premières minutes)
Moi : shtttt…mais oui forcément que c’est COMME le dessin animé : c’est la même série !! Et arrêtez de me rappeler que c’était il y’a tout juste 26 ans (écho…écho...écho…)!

– Ohhhh…tiens ça c’est EXACTEMENT comme dans l’épisode machin avec truc, qui ne s’appelle pas comme ça d’ailleurs…
Moi : Ouialorsbon… si à chaque scène on se répète là même chose, je sens que je vais vous foutre dehors et me regarder cela tout seul car…

C’EST EXACTEMENT COMME DANS LE DESSIN ANIME, PARFOIS PLAN PAR PLAN !!! 

Maxime le cleps...euh Souchiro san

Maxime le chien apathique…euh Souchiro san

– Ohhh t’as vu le chien est blanc comme…

Ahhh, le jardin de la pension, le cleps, le tablier “Piyo Piyo” un poil misogyne, les beuveries à base de jus d’orange….tous ces petits détails qui resurgissent ainsi pourront faire votre plaisir le temps de quelques soirées. Le fait que la série TV soit aussi proche de l’anime peut aussi paraître une faiblesse, on y retrouvera pas grand chose de neuf, mais honnêtement un bonne tranche de rire assortie d’une très bonne claque dans ta tête (je répète pour les plus lents : 26 ans quand même) ça n’a pas de prix.

Blagues à part, ce qui m’avait plu quand je voyais ça à l’époque des walkman à k7, c’était la façon dont l’anime retranscrivait de manière si fidèle le quotidien, les sons et les bruits du Japon. Et quand vous vous y retrouvez effectivement pour la première fois, vous ne manquerez PAS de vous faire cette réflexion…ahh tiens c’est comme dans…

Avec tout ceci, il est désormais possible de déterminer avec plus ou moins de précision ou l’action se situe, et c’est dans les environs de Yokohama.

Vous pouvez toujours vous amuser à retrouver la fameuse pente….allez je suis bon prince voici quelques photos :

sinoharadai02

rokkakubasi01

Bon il est vrai aussi qu’après quelques années passées dans le pays, la petite mélodie du vendeur de Tofu vous commence nostalgiquement à vous taper sur le haricot (surtout que l’on passe du son de la petite corne/pipeau au haut-parleur 122 décibels pré-enregistré), mais on appréciera quand même.

Revisiter le Japon des années 80 est assez agréable, on appréciera ce qui a changé, ce qui reste tel quel, les comportements, les petits détails culturels qui nous avaient peut-être échappés…Oui, vraiment il est agréable de rajeunir de deux décennies durant un court moment et surtout de mesurer le chemin parcouru.

Alors voilà, pour un petit retour dans le passé, voici l’intégrale NON censurée de Maison Ikkoku, allez fais toi plaisir jeune quadra…

 

 

Des commentaires désagréables ?

Des commentaires désagréables ?

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.