Le “shift” de paradigme de la courgette…

Posted by | April 23, 2014 | Au Quotidien, Blog | 2 Comments
Courgette...oh courgette

Ohhh courgette…oh..néreux petit légume…toi qui ne fais aucun mystère de tes goûts de luxe

Sous ce titre limite provocateur et aux airs faussement pompeux se cache en fait une réalité troublante quand on habite au pays du soleil levant.

Evidemment nous le savions avant de partir, mais parfois, par un beau jour de printemps, la vérité vous rattrape et généralement en profite pour vous foutre un direct sous le menton :

Niveau fromages/laitages et charcuterie c’est un peu comme le fugu en sandwich dans une pizzeria à Genève : rare (mais pas introuvable..)

Donc, on oublie la petite fondue, un peu de viande des Grisons ou même jambon de parme : c’est hors de prix ou pire c’est une contrefaçon spécialement élaborée pour le palais et goûts d’ici (je ne m’étendrai pas sur le sujet).

Question fruits légumes, en fait on s’en sort plutôt bien si l’on fréquente les innombrables maraîchers du coin, les fruits durent moins longtemps (hé…c’est normal) mais le prix est raisonnable. Mais hier, j’avoue, choqué par ce que mes yeux roussis de larmes ont vu, j’ai poussé une gueulante au magasin : Sainte-mère Clothilde vue nue sur le rocher !!

La courgette était là, unique, seule, dans un rayon réfrigéré, relativement petite et certainement heureuse de me voir, moi seul humain à apprécier sa texture et son goût dans un rayon de 18km. Et son prix aussi était bien là : 298 ¥ au compteur.

2.60 Chf pour une petite courgette ça fait quand même un peu mal aux noix.

Evidemment j’aurais pu enfourcher mon vélo et aller chez le maraîcher cité plus haut…mais j’étais un peu en mode pressé et me suis dit que ma recette en valait la peine. Alors seul avec une courgette rayonnante je m’en allai chercher de la crème (c’est rare…on doit en acheter une fois tous les deux mois).

Crochet dans les dents : 280 ¥ pour…200ml

Ajoutez au final 180 gr de fromage râpé non-identifié au même prix et vous aurez compris mon état d’esprit. Une recette simple (pâtes poulet courgette gratinées) devint un investissement sur presque 40 ans (j’exagère à peine). Alors bon, oui vous me direz que j’avais qu’à rester chez moi et apprécier les bonnes choses comme par exemple des expressions libertines telles que “Allô quoi…mais allô…”(oui, oui, c’est pas parce que l’on habite à 11’000 km de son lieu d’origine que l’on ne suit pas l’actualité locale et les hauts faits de mes concitoyens et concitoyennes).

Et ça aussi c’est  placé, la journée est plutôt bonne !

…Mais en même temps…je comprends mal le prix de la courgette, et me permets tout de même de m’indigner sur ce petit détail. D’où le shift et le paradigme.

Au final, et entre nous, je ne me plains pas autant que ça (attention, je reste quand même Genevois au fond de ma gueule), et depuis que nous habitons au Japon, j’ai accès à un nombre de légumes incroyables que je ne connaissais même pas (en tous cas comme aliment/condiment).

Notons en vrac :

  • Bambou (c’est la saison !)
  • Lotus
  • Konnyaku (konjac, voir ici)
  • Okra (gombo en français, voir ici)
  • Goya (Margose en français, voir ici)
  • Umeboshi* (hehehe, goûte mon gars, et dis moi si tu en as dans le slip !)

Je ne fais même pas mention de la patate douce qui mise au four avec un peu de miel et graines de sésame grillées fait un dessert rapide et excellent. Et tous ces légumes, vous le verrez en creusant, sont excellents pour la santé.

* A noter que depuis 2 jours, Ama-Ebi insiste sur le fait d’en mettre un directement dans notre jus frais du matin, qui déjà vaut son pesant de vitamines : kiwi / banane / miel / ananas / gingembre et miel…Avec de l’umeboshi… résultat : mhhh…plutôt moche, alors que pris juste comme ça c’est supportable sans trop hurler après 5 ans passés ici**

** Wikipédia note quand même : Les Japonais, et de plus en plus de diététiciens dans le monde, admettent que les umeboshi sont un excellent produit de santé. Leur goût est cependant très éloigné des saveurs habituelles en Europe et peut rebuter le néophyte.

“Rebuter”….Snork..ho-ho-ho, ils sont mignons. Mais blagues à part, cela a un effet incroyable surtout durant les entre-saisons. Le goût est acide, mais l’effet basique (alcalinisiant). Allez, je suis vraiment d’humeur princière et avec tous ces petits conseils, je suis sûr que d’ici peu ma boîte aux lettres va déborder de cadeaux alimentaires : à moi les fondues, les jambons en tous genres (ah…non c’est interdit la charcuterie ?)…bon…une plaque de choc ?

Umeboshi :

Antiseptique, fortifiant, minéralisant, alcalinisant du sang, etc. On a identifié pas moins de 17 substances intéressantes : alpha-phellandrène, alpha-pinènebenzaldéhyde, beta-pinène, camphènecarvonecitralestragolelimonènelinalolmyrcènemyristicineacide oléique, Pp-cymène, pipéritonepulégoneterpinolène.

Infusée dans un bol de thé vert, l’umeboshi est utilisé comme remède contre la gueule de bois (eh…oui…). 

En raison de leur forte teneur en sel, elles peuvent être conservées longtemps sans s’altérer.

Ohhhh toi Umeboshi, Ohhh toi dont les frippures glissent contre mon palais...

Ohhhh toi Umeboshi, Ohhh toi dont les frippures glissent contre mon palais…

2 Comments

  • Caro says:

    Ah ben une tite fondue ? envoies moi ton adresse par mail ! (pensé à vous ce WE…. vu le stand du paradoxe perdu, vécu au milieu de japonnaiseries, même vu un journaliste japonais, si si ils arrivent jusqu’ici ! qui ne parlait que le japonais et l’anglais, chanter à tutête la chanson de Pokémon !… en japonais, chanté par un groupe japonais !

    bises de la Gruyère

  • Zebraman says:

    Ohhhhh merci Caro ! ça va être la fête ici !!
    Drôle l’histoire du Paradoxe, on avait suivi un peu leurs aventures via FB mais je n’ai jamais été aussi loin des anime et du Manga qu’en habitant au Japon. Sauf peut-être pour les oeuvres de Taniguchi, dont l’adaptateur de ses mangas et ami habite ici. J’adore son travail d’illustrateur et une visite de son site vaut le détour, il croque à merveille la vie ici à Fukuoka : http://www.atelierdecale.net/bd.html
    La bise !

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.