Pizza Warrior II (le retour)

Posted by | May 01, 2014 | Au Quotidien, Blog, Tests | No Comments
ailecuisse_s

Vous êtes sûr qu’elles sont fraîches ? Ah non ! Mais y’en a que trois

Pour les plus chanceux de vous, ceux qui suivent depuis le début nos posts parfois un peu paresseux, peut-être vous rappellerez vous de notre chronique sur les pizzas au Japon ? (Pour les autres une séance de rattrapage vous est proposée ici)

…sinon, pour résumer il suffit de reprendre la réplique du grandissime  “l’aile ou la cuisse ” avec Luis de Funès:

Gargotier : C’est pas très bon, hein !
Duchemin : C’est même très mauvais.
Gargotier : Maintenant, je suis seulement le gérant. Toute la journée, je sers de la merde.
Duchemin : Mais au “Relais des cigales”, c’en était déjà, hein !
Gargotier : Oh, peut être ! Mais c’était moi qui la faisais.
Duchemin : Parce que là, c’est pas vous ?
Gargotier :  Ah non ! Tous les matins, c’est l’usine du grand patron qui m’l’envoie.

Bon, ben là c’est pareil, sauf que l’inventivité culinaire dans le royaume de la pizza au Japon dépasse tout, mais absolument TOUT ce que vous pourriez imaginer dans vos rêves les plus fous, ou même lors d’une soirée raisonnable “Happy hours LSD”

Je ne vais même pas la goûter celle là, et je défie quiconque de le faire et de me donner un avis moyennement favorable sur la chose.

Ce mois-ci, Mesdames et Messieurs, j’ai l’honneur de vous présenter la “EGG BENEDICT SAND PIZZA”

certes, sans voix vous êtes !

*Petite précision pour ceux qui n’habitent pas au Japon, ici le mot “SAND” ne doit pas être lu comme “sable” mais comme une contraction du mot “Sandwich” que l’on appelle généralement “Sando”. Ehhhh ouais, c’est aussi ça l’apprentissage du Japonais mon jeune pandowan, il faut ré-apprendre toute une partie de votre anglais, sinon ce serait évidemment un peu trop facile.

Donc…nous avons des oeufs benedict :

florentine 3

du Sandwich :

Oh...le sando

…et comble du bonheur, quelque part dans la recette on trouvera de la pizza :

pizza-margherita_small

Vous mélangez tout ça avec des brocolis, du Jambon ibérique (SI SI, C’EST ECRIT !!!) et vouulàààhh :

cam_top

Pleaaase….kill me…

Pour les téméraires, vous pouvez nous la commander, on se fera un plaisir de vous l’envoyer par container (2 mois), on est à peu près sûrs qu’elle sera encore bonne quand elle arrivera en Europe. Au pire il faudra la chauffer un peu, sans plus.

Sinon, je pense commencer à écrire un livre sur ces pizzas, juste pour transmettre ce témoignage à travers le temps, à nos enfants et petits enfants. C’est une chose noble je crois, et c’est un devoir de mémoire qui sera certainement récompensé par les historiens sérieux. Je saurai rester humble, je vous le promets.

Mais avant de vous laisser, je ne pouvais pas terminer ce post sans vous donner la recette originale de ce chef-d’oeuvre :

pic01

Cette pizza a été réalisée par des professionnels, n’essayez en aucun cas de la reproduire chez vous…(ou ailleurs).

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.